Qu’est-ce que le plancton ?


Plancton vient du grec ancien « plagktós » qui signifie « errant ». Il désigne l’ensemble des êtres vivants, animaux et végétaux, évoluant dans l’eau et ne pouvant pas lutter contre les courants.

Sous la forme d’algues bleues microscopiques (cyanobactéries), le plancton existe sur Terre depuis les balbutiements de la vie, il y a près de 3,8 milliards d’années !

On le trouve aussi bien dans les eaux douces, marines que saumâtres (mélange d’eau douce et d’eau salée comme, par exemple, les estuaires).

Le plancton est également présent dans des endroits plus surprenants tels que les embruns, les mares, les lavoirs et les fontaines, on en trouve même dans les suintements de roches !

La grande majorité est invisible à l’oeil nu. En effet, sa taille varie de 0.2 micromètre, pour certains virus et bactéries, à 200 micromètres (1 micromètre = 1 μm = 0.001 millimètre, 10 fois plus petit qu’une mine de crayon !). Pour le pêcher, il faut donc un filet spécial à mailles très fines appelé « trait à plancton ».

Parfois, le plancton animal peut atteindre plusieurs mètres, avec par exemple certaines méduses ou des colonies de salpes (tunicier pélagique).